République du Congo: Brazzaville : B.P. 13 934 / Pointe-Noire: Immeuble MSF, BP.: 1 320
(+242) 06 458 86 18 / (+242) 05 587 73 24
promotions@msfcongo.com

la société Maisons sans Frontières propose son expertise au gouvernement, lors d’une séance de travail entre l’équipe de MSF et celle du ministère des ZES

Construire Aujourd’hui votre villa de demain

Created with Sketch.

la société Maisons sans Frontières propose son expertise au gouvernement, lors d’une séance de travail entre l’équipe de MSF et celle du ministère des ZES

Spécialisée dans la promotion immobilière, la société Maisons sans Frontières Congo, souhaite accompagner le gouvernement dans la construction des logements dans les Zones économiques spéciales (ZES): Brazzaville, Pointe-Noire, Oyo-Ollombo et Ouésso-Pokola

audienceLe directeur général de cette société congolo-française, Roger Roc, a exprimé le souhait à l’issue d’une séance de travail  qu’il a eu, le 4 juillet à Brazzaville, avec le ministre à  la présidence chargée des ZES, Alain Akouala Atypault« Notre vision est d’accompagner l’État dans ces programmes immobiliers de développement et de création de nouveaux quartiers, de nouvelles villes et des secteurs économiques. Nous sommes disposés à répondre  aux besoins d’habitats notamment des cadres congolais désireux d’avoir des conditions de vie décentes », a déclaré le directeur général de Maison sans frontière. « Je suis ému de voir  l’importance de ces projets et l’intérêt qu’ils ont pour le développement durable du Congo. Je pense que ce sont des programmes politiques qui rejoignent aussi le secteur privé. L’État ne pouvant pas tout faire, nous voulons l’accompagner dans la construction des logements décents », a-t-il ajouté.

Outre la ZES de Pointe-Noire où elle a déjà entamé la construction de seize logements, cette société a réalisé les œuvres dans les quartiers de Tchikombo où 300 villas viennent d’être complètement achevées. Un programme développé en partenariat avec le gouvernement. En outre, il est prévu environ 3000 logements à Kounda.

À Brazzaville par contre, l’entreprise vient de lancer un programme de 1200 logements à la cité de 17. Oyo, dans le département de la Cuvette, a également été retenu pour le même programme de construction de logements.

Rappelons que la société Maisons sans frontières a été créée en 1997 au lendemain des troubles socio-politiques qu’a connus le Congo. Son objectif principal est d’appuyer le gouvernement dans son programme d’amélioration des conditions de vie des populations en construisant des logements modernes sur toute l’étendue du territoire national.

Notons qu’en dehors de la Zes de la ville côtière, d’autres futures zones économiques choisies par le gouvernement sont : Brazzaville, Oyo-ollombo et Ouésso-Pokola dans la Sangha.

Lopelle Mboussa Gassia des Dépêches de Brazzaville

Pensez à aimer et partager au maximum